Lost in translation…

Hugo 3

Wayne Barnes, arbitre international et moi (Veronique Landew)

Célébrations du nouvel an ce soir et plus que 5 semaines avant le début  des 6 Nations. En effet, le premier weekend rugbystique de ce tournoi commencera le 3 Février entre un match entre le pays de Galles contre l’Ecosse, suivi par la France contre l’irlande et s’achevant entre un match entre l’Italie contre l’Angleterre

L’année dernière, lors du match entre l’Angleterre et la France, la lacune linguistique de l’arbitre avait provoqué une mini vague de protestation en ligne. En effet, ce dernier avait été incapable de se faire comprendre à certains moments cruciaux du match pour certains joueurs Français et surtout par le capitaine des Bleus, Guilhem Guiradeau. Ce dernier devait en plus relayer les instructions de l’arbitre à ces co-équipiers.

Alors la question avait été poser:

Doit-on garder, oui ou non, la langue de Shakespeare comme “Lingua Franca” en ce qui concerne la communication sur le terrain entre l’arbitre et les équipes où bien alors les arbitres anglophones devraient-ils aussi parler le Français et l’Italien, pendant le tournoi des 6 Nations?

Le problème avec les arbitres qui ne connaissent aucun mots basiques dans le domaine du Rugby pensent que s’ils crient, ils se feront comprendre par les joueurs, ce qui n’est pas le cas naturellement. Lors d’un match en France, il y a quelques mois, un arbitre anglophone avait demandé un remplacement pour un “hooker et les joueurs ne connaissaient cette expression. Il aurait dû utilisé le mot “talonnier” pour se faire comprendre. Si en plus, on rajoute des expression idiomatiques anglaises utilisés par certains arbitres, alors, on n’est pas sorti de l’auberge;-).Par ailleurs, un fort accent gallois, comme c’est le cas pour l’arbitre Nigel Owens peut être un inconvenient et une faiblesse pour une équipe non anglophone.

Donc, pour revenir à nos moutons, suite à la difficulté de l’arbitre de se faire comprendre, Matt Gitteau, Australien et ancien joueur de Toulon avait mentioné sur son compte Twitter:

“I reckon the ref needs to be able to speak both languages, at least a little bit to explain the issues”

“Je pense que l’arbitre doit être capable de parler les deux langues, au moins un peu pour expliquer quels sont les problèmes”.

En faisant des recherches en ligne, j’ai pu retrouver une interview de Wayne Barnes, Rugby international extraordinaire (et aussi avocat criminel) datant du 7 Février qui parle un Français correct mais qui a ajouté que les arbitres anglophones allaient prendre des cours de Français avec la RFU – (Fédération Anglaise du Rugby), pour mieux se faire comprendre par les joueurs non- anglophones.

http://www.bbc.co.uk/sport/rugby-union/38899201

Ainsi, quelle a été ma surprise lorsque je lui ait demandé en Septembre à Twickenham si son Français s’était amelioré. Il m’a repondu qu’il ne prennait pas de cours Français (ou peut-être plaisantait-il car on ne sait jamais avec l’humour Anglais).

Pour le tournoi des 6 nations en 2018, j’espére que les joueurs et les arbitres auront revisé les mots importants dans le domaine du rugby en préparation du tournoi car cela peut être un avantage majeur pendant un match. On peut se rappeller du match entre l’Angleterre contre l’Italie et Sergio Parisse, le captaine de l’équipe Italienne qui joue en France avait pu communiquer en Français avec aise avec l’arbitre Romain Poite sur les tactiques légales qui avait rendu les Anglais bien perplexes . Une première mi temps dont on se souviendra pendant longtemps, car l’Italie menait contre l’Angleterre. Incroyable!

Et si les arbitres internationaux besoin d’aide pour leur Français, je suis disponible pour enseigner le Français basique utilisé pendant les matchs, car j’ai enseigné le Français dans une école privé de garcons à Bristol pendant mes études et mes élèves avaient obtenus de bons résultats pour leurs examens oraux.

Alors qui sera le meilleur de la classe parmi les arbitres internationaux de rugby en 2018;-)?

Sur ce, je vous souhaite une excellente et heureuse année et je suis ravie de vous annoncer que ce blog sera écrit en 2018, non seulement en Français mais aussi en Anglais, suite à de nombreuses demandes de mes lecteurs anglophones😊

Suite au prochain épisode et j’ai des tas d’idées pour mes prochains sujets en 2018!

A l’année prochaine.

Rugbystiquement

Véronique (“la bavarde” or “Chatterbox”)

veroniquelandew@gmail.com

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s